Player PopUp
Votre dédicace a bien été enregistrée
Envoyer une dédicace

Philippe Kieffer, chef des commandos de la France libre  

de Benjamin Massieu

zoom

Le 6 juin 1944, 132 715 soldats alliés débarquent sur les plages normandes !

Parmi eux, un groupe de 176 bérets verts français menés par un homme : Philippe Kieffer.

Comment ce père de famille sans expérience militaire est-il devenu le fondateur et le chef de cette troupe d'élite, la seule unité française débarquant le 6 juin ?

Né à Port-au-Prince, banquier influent durant près de vingt ans, il rentre en France quelques mois avant le début de la guerre. Français libre de la première heure, il fonde à 42 ans les commandos marine français. Mais ce héros du Jour J demeure paradoxalement méconnu, bien que son action ait été portée à l'écran dans la superproduction hollywoodienne Le Jour le plus long.

Tiré d'une étude menée durant deux ans à l'université de Caen et basée sur plus de 4 000 documents pour la plupart inédits, ce livre lève le voile sur sa vie. En plus de revenir sur le rôle de Philippe Kieffer durant le conflit, de la formation des commandos en 1942 à leur entraînement en Écosse, du débarquement en Normandie à leurs faits d'armes aux Pays-Bas, cet ouvrage consacre pour la première fois une large place à ses origines, sa jeunesse, sa carrière civile, et son engagement

J E     L E     V E U X ! ! !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

De sueur et de sable

du Colonel Raphaël Bernard

En décembre 2014, durant quatorze jours, Raphaël Bernard, en poste à Kidal Nord-Mali, s’est élancé dans une mission d’ouverture de route de mille deux cents kilomètres. Seul Occidental à la tête d’un convoi de cent quarante-deux Tchadiens, Ivoiriens et Népalais, il a déjoué, avec les hommes de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), les pièges du désert et des terroristes.

Odyssée sisyphéenne entre Kidal et Tessalit, ce journal de bord montre, au travers de la rusticité et du courage des hommes de la MINUSMA et de BARKHANE, les efforts, les doutes et les pensées d’un chef militaire, seul dans son commandement face à l’adversité. Ces quatorze jours vous emmènent, au gré des vents et des pistes, des ennuis et des doutes, pour une aventure forte, aux effluves de sueur et de sable.

Saint-cyrien, Raphaël Bernard est colonel d’artillerie. Breveté de l’École de guerre et titulaire d’un MBA d’HEC, il a été projeté à de nombreuses reprises en individuel ou avec ses hommes au sein de l’ONU (Liban, Sahara Occidental, Côte d’Ivoire et Mali). Chef de corps du 1er Régiment d’Artillerie de 2013 à 2015, il sert désormais à Besançon comme chef opérations de la 1re Division. Chevalier de la Légion d’honneur et de l’Ordre national du Mérite, il est divorcé et père de trois enfants.

J E     L E     V E U X ! ! !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Une vie en bleu   

40 histoires d'un gendarme ordinaire Xavier Viallon (Auteur)

Général Favier (Préface) 

zoom

Sous ce titre modeste, se cachent en réalité quarante petits bijoux. Car rien n’est ordinaire dans ce livre, pas plus les brèves nouvelles qu’il renferme que leur auteur.


Ce qui fait de Xavier Viallon un gendarme extraordinaire, ce ne sont ni des faits d’armes ni des exploits. Ouvrir son recueil, c’est se préparer à un voyage singulier au pays du profondément humain. C’est accepter de parcourir toute une gamme d’émotions mais aussi de se laisser entraîner dans des situations cocasses que ce « gendarme ordinaire » croque sur le vif avec un humour irrésistiblement drôle.


Ce qui rend enfin Xavier Viallon unique en son genre, c’est que, à travers une expérience de vie très personnelle dans laquelle il ne prétend jamais se donner en exemple, il réussit à rendre hommage à toute une profession dont nous croyons tout savoir mais dont nous ignorons beaucoup. Il était temps qu’un tel livre vienne nous rappeler que sous les uniformes et les képis et loin des images stéréotypées que nous pouvons avoir en tête, battent avant tout des coeurs d’hommes.

J E     L E     V E U X ! ! !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ne pas subir : Petit manuel de résistance en temps de guerre terroriste

de Michel Olivier et de Philippe Lobjois

Saurais-je sortir vivant d’une fusillade dans un lieu public ?
Suis-je à l’abri d’une balle de kalachnikov derrière une table de bar ?
Quelle est ma vulnérabilité à une attaque chimique quand je suis au bureau ?

Depuis les attentats du 13-Novembre, ces questions hantent les Français. Selon la loi de Murphy : « Tout ce qui peut tourner mal tournera mal. » Mais les récents événements ont révélé l’instinct de survie et la capacité d’héroïsme qui sommeillent en chacun. Ce livre entend les optimiser.

Comment vivre avec le terrorisme ? À cette difficulté en apparence insurmontable, ce manuel apporte des solutions pratiques. Face à l’extrême variété des menaces, il s’attache à développer une capacité de résistance : connaître l’adversaire afin de mieux s’en protéger.

Pour chaque situation critique, des conseils, des exemples et la réaction adaptée, celle qui sauve la vie : savoir se déplacer, observer, choisir un abri dans un décor familier, etc. Vous apprendrez à vous confectionner un gilet pare-balles de fortune, détourner les objets du quotidien en armes redoutables, poser un garrot qui stoppera une hémorragie… Pour qu’à l’avenir, nul ne puisse dire : « Je n’ai pas su quoi faire. » 

Philippe Lobjois a couvert tous les conflits récents comme reporter de guerre. Il a vécu sous les bombes dans Sarajevo.

Michel Olivier a servi dix ans comme officier dans les forces spéciales. Il est aussi expert en sciences sociales et en gestion de situations de crise.

J E     L E     V E U X ! ! !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Cellule Delta : Opération Sabre d'Allah

de Pierre Martinet

La cellule Delta, spécialisée dans les opérations clandestines, est la cible d'un nouveau groupe terroriste, le Sabre d'Allah, qui a juré vengeance contre la France. Des missiles prélevés dans le stocks de Kadhafi sont acheminés vers Paris. Avertis par un informateur issu de l'Armée Libre Syrienne, les agents Delta, menés par Vincent, mettent tout en oeuvre : tandis qu'Hichad, le hacker surdoué, pénètre les réseaux virtuels Annie déjoue un projet d'enlèvement.


L'ennemi met en place un système de désinformation : Vincent serait corrompu. Il est alors recherché par une milice privée, WarWing. Le chef du Sabre d'Allah, Iskandar, est aussi suspecté par ses commanditaires d'être peu fiable. S'engage alors une course-poursuite folle, où les deux leaders de mouvements ennemis cherchent à s'atteindre, tout en étant poursuivis par leurs propres hommes. La clé de l'intrigue se trouve en France, où une taupe est à l'oeuvre. Mais aussi au coeur de l'Afrique, au Mali, où les islamistes radicaux préparent leur action la plus spectaculaire.

Rédigé dans un style haletant par Pierre Martinet, qui connaît bien les rouages de la guerre secrète pour en avoir été longtemps l'un des participants, «Opération Sabre d'Allah» est une fiction, mais proche, très proche, de la réalité. Dans ce Moyen-Orient clandestin où se croisent trafics d'armes, services secrets, affrontements idéologiques, tout est possible. Et on n'est jamais à l'abri d'une trahison...

Né en 1964, Pierre Martinet a passé vingt ans dans les unités parachutistes d'élite, dont cinq au célèbre Service Action de la DGSE (services secrets français). Il est l'auteur de trois ouvrages le best-seller DGSE Service Action un agent sort de l'ombre qui relate son parcours et révéla l'affaire Canal Plus (l'espionnage de Bruno Caccio), De l'ombre à la lumière, et son premier roman Cellule Delta.

J E     L E     V E U X ! ! !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Combattants sans passé

de Robert Markus

Légionnaire, Robert Markus décrit ouvertement ses expériences et pensées au cours de ses cinq premières années de service dans la légendaire Légion Étrangère.

Au cours de sa carrière détaillée qui l'a conduit dans diverses missions à travers le monde, il vous présente également certains segments de la riche histoire de cette Famille unique qui vit avec la devise « Legio Patria Nostra ».

Les aventures du Légionnaire dans « l'Armée de mauvaise réputation » ne vous laisseront pas indifférents ! Un début brutal qui mène bien des candidats à un surpassement de soi constant pour, au final, ne maintenir dans les rangs que des vrais combattants.

Robert MARKUS a rejoint la Légion Étrangère le 21 juillet 1993.
En tant que jeune Légionnaire, il a été affecté au 2ème REP, puis à la 13ème DBLE, au 4ème RE et au 2ème REI. En 1995, il est devenu caporal et sergent en 2001. Il a passé quinze ans à la Légion et participé à des missions au Tchad, en République centrafricaine, Bosnie, Gabon, Congo, Qatar et Kosovo.
 

J E     L E     V E U X ! ! !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Toujours y croire... 

de Arthur Hopfner 

Jacques Mandrier membres des forces spéciales, est un homme comblé.

Une femme qui l'aime, un fils dont il est fier et un métier passionnant qu'il adore sans oublier des amis sincères.

Pourtant, après 20 ans au sein des commandos marine, il arrive à un carrefour de sa vie professionnelle où il va devoir, afin d'être plus présent auprès des siens, faire des choix.

Mais le destin va en décider autrement et c'est un combat auquel il ne s'attend pas qu'il devra livrer.

De Paris à Bagdad, en passant par Riyad, il lui faudra à nouveau comprendre, s'adapter puis dominer et riposter... pour retrouver le bonheur dont on l'a privé.

Ses convictions d'homme l'aideront à toujours y croire...

J E     L E     V E U X ! ! !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Mémoire de larmes d'un casque lourd

de Xavier Geoffroy

Mémoire de larmes d'un casque lourd

« Allongé sur ce lit d’hôpital suite à un accident, je me souviens de mon premier amour, mon engagement au sein de l’armée, ainsi que des missions auxquelles j’ai participé. »


Xavier Geoffroy nous relate une boucle de sa vie en évoquant certaines périodes pénibles de son existence : celles qui ont malheureusement fait de lui un homme brisé, prisonnier de ses syndromes de stress post-traumatique.

Dans cet ouvrage, l’auteur rend également hommage aux victimes de guerres, entre autres à celles du génocide rwandais de 1994, mais surtout à des êtres chers, disparus trop tôt.


Depuis cette mission au Rwanda, vingt ans sont passés. Durant tout ce temps, il n’a pas versé la moindre larme et n’a jamais parlé de ce qu’il y a vécu.


Grâce à ce livre et à une thérapie, l’auteur commence enfin à se libérer.

J E     L E     V E U X ! ! !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Légionnaires

d' Henri Weill 

La Légion étrangère a toujours fasciné.

Celle qui défile le 14 juillet, celle chantée par Édith Piaf, celle filmée par la télévision. Côtoyer les légionnaires c'est d'abord faire face à un casse-tête. Comment l'encadrement, parvient-il à gérer 146 nationalités et obtenir une cohésion avec des hommes qui, majoritairement non-francophones, possèdent des cultures différentes, des parcours variés, ont abandonné leur passé pour tenter de trouver un avenir ?

Une certitude: on ne s'engage jamais par hasard à la Légion. Le profil des légionnaires, au fil des époques a beaucoup changé. Certes, on y trouve toujours ceux qui veulent se faire oublier ou rejoindre une unité d'élite mais beaucoup s'engagent d'abord pour des raisons économiques.

Toutefois seul un prétendant sur huit sera recruté. Ils sont Algériens, Anglais, Belges, Brésiliens, Bulgares, Chinois, Colombiens, Ivoiriens, Marocains, Malgaches, Népalais, Roumains, Russes, Tunisiens... et Français. Henri Weill les a rencontrés en France et à Djibouti. Mais aussi en Afghanistan où ils y font la guerre.

Ce livre est leur histoire et celle d'une institution qui cherche son point d'équilibre entre tradition et évolution.

J E     L E     V E U X ! ! !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

D'une guerre à l'autre : de la Côte d'Ivoire à l'Afghanistan avec le 2e RIMa

de Yohann Douady et de Bruno Héluin 

Engagé dans les troupes de marine en 2001 à l'âge de 20 ans, Yohann Douady intègre le 2e RIMa comme grenadier-voltigeur. Ses premiers déploiements l'amènent en Bosnie-Herzégovine, puis en Côte d'Ivoire, pour des opérations de maintien de la paix parmi des populations encore hantées par les souvenirs de la guerre ou déchirées par des affrontements entre forces rebelles et forces loyalistes.

En 2004, déployé à nouveau en Côte d'Ivoire, dans la ville de Bouaké, il vit en première ligne les événements dramatiques qui conduisent au bombardement des positions françaises par les Sukhoï SU-25 du président Laurent Gbagbo, puis participe à la charge des troupes de marine sur Abidjan en proie aux émeutes, avant de prendre position avec ses camarades à l'hôtel Ivoire, bientôt assiégé par des milliers de « jeunes patriotes » ivoiriens. Promu sergent en 2005, transféré à la Compagnie d'éclairage et d appui dans la section Tireurs d élite en 2007, Yohann Douady retourne en Côte d'Ivoire avant de se préparer avec son régiment pour un futur déploiement en Afghanistan.

Après la préparation opérationnelle et la prise en main du régiment par un nouveau chef de corps, le colonel Héluin, le 2e RIMa s'envole pour la vallée de Tagab en décembre 2010. Les patrouilles à pied ou en véhicule blindé, les missions héliportées, les missions d'appui et les investigations dans les villages se succèdent alors à un rythme infernal au cours d'opérations qui vont voir les marsouins du 2e RIMa affirmer leur suprématie sur les insurgés, mais également en payer le prix, sans jamais faillir à leur devise, « Fidélité et honneur sur terre et sur mer ».

J E     L E     V E U X ! ! !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ma blessure de guerre invisible

de Sylvain FAVIERE

Témoignage édifiant, il raconte l’état de stress post traumatique, celui d’un soldat au contact direct des combats asymétriques en Afghanistan.

Cet ouvrage décrit ainsi le quotidien de Sylvain dans le pays de l’insolence, là où les « bonheurs simples » ne sont jamais très loin des tirs des insurgés. La confiance et l’importance de la camaraderie. Les campements, les planques interminables et les missions isolées. Dorénavant, on connaît la frustration des soldats, voire cette colère qui pour certains finira par créer l’angoisse.

Au cœur de cette guerre des nerfs, Sylvain a préféré garder le silence concernant ses missions en Afghanistan pour préserver sa famille. Une fois rentré en France, il éprouve le besoin d’en parler. Mais l’incompréhension s’installe rapidement dans un dialogue finalement sourd...

Se mettant à l’écart et s’isolant peu à peu, cette solitude le mène jusqu’à une nostalgie du conflit. Il continue à « vivre Afghanistan, à penser Afghanistan ». Jusqu’alors joyeux et bon vivant, Sylvain raconte enfin cet homme nouveau, qu’il ne connait pas, son irritabilité intempestive, son hypersensibilité soudaine...

J E     L E     V E U X ! ! !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

L'empreinte du passé pour toujours avancer

Par Arthur Hopfner

L'Empreinte du passé

Dans un premier opus, Toujours y croire, Jacques Mandrier envisage de quitter les commandos marine pour se consacrer aux siens quand sa femme Katia et leur fils sont tués dans un attentat perpétré au Louvre par des islamistes radicaux.

Jacques raccroche alors le béret vert et se lance dans une longue traque qui lui permettra de confondre les auteurs qui sont condamnés à une lourde peine.

Mais on ne s'attaque pas impunément aux « fous de Dieu » et dès la sortie du tribunal un enfant remet à Jacques une photo de Laëtitia, sa nouvelle compagne, et de Michaël, l'enfant qu'elle lui a donné.

« Belle famille, belle maison, pourvu que ça dure... Inch Allah! ».

Une nouvelle menace pèse sur la famille de Jacques qui va devoir puiser dans son passé pour trouver la force de toujours avancer...

J E     L E     V E U X ! ! !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Parcours commando

de Marius

Issu d'une fratrie de quatre enfants, le jeune Alain est le seul à être confié à l'Assistance publique. Privé d'amour et de repères familiaux, Alain entame sa vie d'adulte en s'inscrivant dans une faculté de droit, mais il délaisse rapidement les bancs de l'université pour passer de plus en plus de temps avec sa bande d'amis, des garçons qui partagent une même fascination pour Michael Corleone, le 'héros' du film Le Parrain. Ensemble, ils décident de se faire une place au sein de la petite voyoucratie marseillaise en enchaînant les délits.

À la faveur d'une rencontre aussi brutale qu'inattendue, le jeune homme comprend cependant que cette existence l'entraîne peu à peu vers un avenir incertain. Il rompt alors avec son milieu pour rejoindre l'école des fusiliers marins de Lorient, avant de se porter volontaire pour le stage commando. Là, les épreuves endurées seront autant d'étapes lui permettant d expier les erreurs du passé et de devenir un autre homme :

Marius, soldat de légende de l'armée française.

Après une carrière opérationnelle sur laquelle il lève un voile discret, que ce soit au Liban, à Djibouti, en France ou en Côte d'Ivoire, Marius devient instructeur commando. Le documentaire À l'école des bérets verts le fait alors passer de l'ombre à la lumière. En 2011, il interprète quasiment son propre rôle dans le film Forces spéciales, de Stéphane Rybojad. Plus qu'un récit autobiographique, Parcours Commando est l histoire extraordinaire d'un homme qui a su combattre ses démons intérieurs pour aller 'chercher la foi' et vivre un destin hors du commun.

J E     L E     V E U X ! ! !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Les tueurs de la République

de Vincent Nouzille

C'est l'un des secrets les mieux gardés de la République : en son nom et sur ordre des plus hautes autorités, des tueurs sont disponibles à tout moment pour éliminer des personnes jugées dangereuses pour la sécurité nationale ou conduire des guerres secrètes contre des ennemis présumés.

Oui, la France tue parfois pour régler des comptes. Oui, la France mène clandestinement depuis des décennies, au nom de la protection de ses intérêts, du Moyen-Orient à la Françafrique, des actions meurtrières inavouables : vengeances d'État, assassinats en série, attentats commandités par l'Élysée, guérillas sanglantes, éradication de chefs terroristes, emploi de mercenaires sulfureux ou de services secrets alliés peu regardants...

Pour ce faire, la DGSE dispose de son Service Action et, en marge de celui-ci, d'une cellule clandestine dont ce livre retrace l'histoire. Ses agents et des commandos des forces spéciales sont entraînés pour mener à bien ces exécutions ciblées, appelées "opération Homo" (pour homicide), ainsi que des opérations plus vastes de "neutralisation", souvent en marge des conflits déclarés. Les présidents successifs de la Ve République, de De Gaulle à Hollande, ont, chacun à leur manière, recouru à ce type d'actions, même s'ils s'en sont défendus.
Au cours d'une enquête de plusieurs années, Vincent Nouzille a recueilli des témoignages exclusifs et des documents inédits. Des acteurs clés qui ont donné ou obtenu ce "permis de tuer" éclairent ici cette face sombre du pouvoir.

J E     L E     V E U X ! ! !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Abel, mon fils, ma bataille

d' Albert Chennouf-meyer

Abel Chennouf, jeune caporal de vingt-cinq ans du 17e RGP de Montauban, est abattu d une balle dans le dos, le 15 mars 2012.On conclut un peu vite à un meurtre raciste, inspiré par l extrême droite, sans voir que les autres cibles de l assassin sont toutes militaires. Quand de nouveaux crimes de sang-froid frappent une école juive, la France entière manifeste son émoi, l enquête s accélère et l on met un nom sur le coupable, un certain Mohamed Merah. Non seulement on ne réussit pas à l arrêter mais, lorsqu on finit par le cerner, il est tué avant d avoir pu parler.

Depuis ce 22 mars 2012, le père d Abel, Albert Chennouf-Meyer, se bat pour que la vérité éclate, au nom de la mémoire de son fils qui aurait dû être papa deux mois plus tard, mais aussi des autres victimes de Merah. Car de nombreuses questions restent en suspens.

Pourquoi tant de dysfonctionnements dans le suivi du jeune djihadiste, pourtant repéré plusieurs mois avant les faits par la DCRI, dirigée alors par l incontournable Bernard Squarcini ?

Comment le siège de l appartement du tueur a-t-il pu conduire à un tel fiasco ?

Pourquoi l État, qui avait assuré les familles de son soutien, refuse-t-il de reconnaître ses responsabilités et s entête-t-il à ne pas diffuser certains documents classés « Secret Défense » ?
Un an après la tragédie, le témoignage bouleversant d un père blessé qui ne craint plus rien, bien décidé à mener la lutte jusqu au bout. Y compris par une plainte visant l ancien président de la République, Nicolas Sarkozy.

J E     L E     V E U X ! ! !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Face à la fièvre Charlie. Des catholiques répondent

Sous la direction de Philippe Maxence

Face à la fièvre Charlie. Des catholiques répondent

Quels ont été les ferments des attentats perpétrés en janvier dernier contre Charlie Hebdo et l’Hyper Casher de Vincennes ?

Comment analyser les réactions qu’ils ont suscitées ?

Et quel avenir pour la France ?

Afin d’y répondre, Philippe Maxence, directeur de L’Homme Nouveau, rassemble ici un solide casting de philosophes, historiens et religieux catholiques (Th. Collin, J. de Viguerie, X. Martin, D. Rance, les Pères Vénard, Daniel-Ange, de Blignières et Loiseau…).

Nation, patrie, islam, violence, liberté religieuse, liberté d’expression, choc des civilisations… tout y est, traité en profondeur, sans langue de bois, en chapitres concis et percutants.

J E     L E     V E U X ! ! !

Site radio créé avec Vestaradio. Vestaradio propose de créer une webradio facilement