Player PopUp
Votre dédicace a bien été enregistrée
Envoyer une dédicace
Actualites Informations
Pour le moment, la marine espagnole n’a pas assez de budget pour ses sous-marins S80

Pour le moment, la marine espagnole n’a pas assez de budget pour ses sous-marins S80

Pour remplacer ses 4 sous-marins Agosta, la marine espagnole confia au chantier naval Navantia, en 2004, le soin de développer le S-80, un submersible à propulsion classique. Le coût du programme était alors estimé à un peu plus de 2 milliards d’euros.


Israël - contenir Téhéran

Israël - contenir Téhéran

Une possible installation permanente des Gardiens de la Révolution iraniens et du Hezbollah libanais dans la partie restée syrienne du Golan à proximité des lignes israéliennes inquiète Benjamin Netanyahu.


La Fronde

La Fronde

Un peu plus de deux mois après que le système Arrow-3, capable d’intercepter et de détruire des missiles balistiques lors de leur phase exo-atmosphérique, a atteint sa capacité opérationnelle initiale, Israël a mis en service, le 2 avril, la seconde couche de sa défense antimissile, avec la « Fronde de David » (« Kela David »), lors d’une cérémonie organisée sur la base de Hatzor, dans le centre du pays.


L’US Army s’interroge sur les capacités du char M1 Abrams

L’US Army s’interroge sur les capacités du char M1 Abrams

Au cours de ces dernières années, plusieurs pays ont réduit drastiquement le nombre de chars lourds en dotation au sein de leurs forces armées, quand ils ne les ont pas purement retirés du service, comme l’ont fait les Pays-Bas et la Belgique. L’idée qui prévalait alors était que ces équipements, coûteux à entretenir, correspondaient aux réalités de la Guerre Froide.


Pour la Lituanie, les mesures prises par l’Otan pour dissuader la Russie sont insuffisantes

Pour la Lituanie, les mesures prises par l’Otan pour dissuader la Russie sont insuffisantes

Afin de répondre aux inquiétudes exprimées par les pays baltes et la Pologne, l’Otan a pris la décision de déployer quatre bataillons multinationaux sur son flanc oriental afin de dissuader la Russie de d’user de tactiques dites « hybrides » qui seraient en deçà du seuil de déclenchement de la clause de défense collective de l’article 5 du Traité de l’Atlantique Nord.


En 2016, les sous marins russes ont passé plus de 3000 jours en mer

En 2016, les sous marins russes ont passé plus de 3000 jours en mer

En janvier, le chef d’état-major de la Royal Navy (First Sea Lord), l’amiral Sir Philip Jones, avait affirmé que « l’activité des forces navales russes dans le nord de l’Europe et la Baltique a(vait) atteint son plus haut niveau depuis la fin de la Guerre Froide. »


Rechercher un article




Podcasts

Grégoire Thonnat "Le Petit Quizz de la Police"

15/09/2017 Navy live ! !

11/09/2017 C' est Olaf et c' est en direct

01/09/2017 Navy live ! !